Christine Coulange

SISYGAMBIS
DE  LA MEDITERRANEE A L’OCEAN INDIEN
Les rythmes de la transe

Christine Coulange achève, par cette création sur trois écrans, un travail multimédia  au long cours : 5 ans de voyages, enregistrements, composition d’images et de sons en suivant les musiciens, les rites et les cérémonies  dans les villages et les déserts, les îles et les villes du grand arc reliant la Méditerranée à l’Océan Indien.

C’est une longue  traversée sur la Route des épices, un vaste périple d’images sonores, rythmé de l’Egypte au Laos et à la Malaisie, via la Tanzanie, le Kenya, les Comores, Zanzibar. On suit le fil rouge des rituels, rares et puissants, l’espace des paysages, les détails de la vie quotidienne…  Ouvrant l’œil et prêtant l’oreille au rythme des actes, aux pratiques collectives, au balancement des corps, aux mélopées répétitives,  Sisygambis noue les musiques traditionnelles et les sons ambiants  à ses propres compositions électroniques.
Portés par la musique de transe et les motifs croisés des cultures ancestrales et contemporaines, les cinéastes-compositeurs ont voulu transmettre, à travers ce sampling musical et visuel, la marque des gestes, la singularité des voix ordinaires ou extraordinaires, la beauté et la présence de ces hommes et de ces femmes à l’autre bout de notre monde commun.